Lorsque les Confederated Tribes of the Colville Reservation ont obtenu l’approbation de concevoir et de construire une écloserie pour atténuer la perte de possibilités de pêches attribuable aux barrages du fleuve Columbia, elles ont choisi Tetra Tech comme principal expert-conseil et ingénieur officiel pour la conception de l’installation.

La construction des barrages Grand Coulee et Chief Joseph (1933-1955) sur le fleuve Columbia, à l’ouest de Spokane (Washington), a mis fin à la migration du saumon quinnat confiné vers le cours supérieur du fleuve, adjacent à la réserve autochtone Colville. Les barrages bloquaient tous les passages en amont du saumon, supprimant l’accès aux lieux de frai et éliminant entièrement les populations de poissons migratoires en amont du barrage Chief Joseph, cours d’eau dont les tribus autochtones américaines dépendent pour leur subsistance depuis des milliers d’années.   

Avant la construction de ces barrages, la population salmonicole constituait le principal moyen de subsistance des tribus confédérées de Colville. On avait promis des écloseries aux tribus du bassin du fleuve pour composer leurs pertes. Tetra Tech a travaillé de façon étroite avec la Bonneville Power Administration pour aider à remplir cette promesse faite il y a des décennies.

La Chief Joseph Hatchery vise à appuyer les objectifs de récolte sélective et de conservation des tribus. Tetra Tech a fourni des services de planification de sites, d’obtention de permis, d’ingénierie et de conception architecturale pour le site d’écloserie principal et les deux installations d’acclimatation hors site. Le Colville Tribe Fish and Wildlife Department utilise les nouvelles écloserie et installations d’acclimatation hors site comme outils de programme cruciaux pour améliorer et conserver les espèces de saumon quinnat du printemps, de l’été et de l’automne, ainsi que pour restaurer la remonte naturelle de la rivière Okanogan. Tetra Tech a également pris part à toutes les étapes construction, travaillant avec l’entrepreneur général et les sous-traitants de ce dernier. 

Tetra Tech a modernisé un port d’irrigation non utilisé qui avait été construit en 1955 au barrage Chief Joseph en vue de produire par gravité 60 pi3 (1,7 m3) d’eau de rivière par seconde à l’écloserie. Grâce à ces travaux, il est possible de fournir de l’eau à la bonne température pendant la période nidicole et d’épargner des coûts d’énergie, faisant de ce projet une initiative faisable sur le plan économique.     

L’écloserie a été conçue pour libérer 2,9 millions de jeunes saumons par année. Les poissons laisseront leurs empreintes dans les endroits où ils ont été élevés et libérés dans le but de restaurer une remonte robuste naturelle de poissons dans la partie supérieure du fleuve Columbia et les affluents de ce dernier. Il est ainsi possible d’augmenter de façon durable et significative le nombre de poissons qui retourneront à ces endroits à l’âge adulte. La hausse de saumons exploitables présentera des avantages non seulement aux tribus de Colville, mais aussi aux pêcheurs commerciaux et récréatifs le long du fleuve.  

L’écloserie a pour but de répondre aux critères techniques rigoureux de l’Hatchery Scientific Research Group. Elle servira de modèle aux futures conceptions visant la protection du saumon sauvage et la restauration de la remonte des poissons.  

Éléments marquants

  • Prix Or 2014, catégorie de l’environnement, American Council of Engineering Companies of Washington (ACEC)
  • Prix de subvention 2014, Washington Aggregates and Concrete Association