Le Bureau of Overseas Buildings Operations (OBO) de l’U.S. Department of State a pour responsabilité de fournir des installations sûres et fonctionnelles à partir desquelles le personnel de DOS peut atteindre les objectifs de la politique étrangère américaine. Les immeubles mettent également en valeur ce qu’il y a de meilleur sur le plan de l’architecture, du génie et de la construction au pays d’accueil.

En 2013, OBO a choisi Tetra Tech pour assurer la supervision architecturale et technique nécessaire aux projets de construction à l’étranger, qu’ils soient nouveaux ou existants.

Pour chaque projet de l’OBO, des sommes immenses sont injectées dans l’économie locale et des compagnies de construction et des travailleurs de la région sont embauchés le plus souvent que possible. Bien que l’embauche d’une main-d’œuvre autochtone présente des avantages tant pour les États-Unis que le pays d’accueil, la construction ou la rénovation d’une ambassade américaine doit satisfaire aux strictes normes américaines d’ingénierie. Par conséquent, des architectes et des ingénieurs américains de haut niveau sont requis sur les lieux pour superviser la construction des installations et ainsi s’assurer que les matériaux, les procédés et les échéanciers sont conformes et que la structure qui en découle est sûre et attrayante sur le plan esthétique.

À la demande de l’OBO, Tetra Tech recrute, déploie et appuie des architectes; des ingénieurs civils, électriques, mécaniques et de supervision de projet; des inspecteurs; des professionnels de la sécurité; et des personnes de métier. Tout le personnel embauché et déployé détient une cote de sécurité de niveau très secret et a moins 10 ans d’expérience dans leur spécialité. En outre, il accepte de rester au pays et de travailler sur le projet pour une période pouvait varier de six mois à cinq ans, selon l’ampleur des tâches.  

L’OBO a demandé à Tetra Tech de superviser les projets exécutés sur plusieurs continents, notamment :

  • Nouvelle ambassade américaine à Cotonou (Bénin) : ce complexe de multiples édifices d’une valeur de 178 millions de dollars comprend un bâtiment de bureaux et une chancellerie, une annexe de soutien, une résidence pour le détachement de l’U.S. Marine, un entrepôt, un bâtiment de services publics, une installation de loisirs et de multiples pavillons.
  • Nouvelle annexe à Abuja (Niger) : cette nouvelle annexe de bureaux d’une superficie de 27 000 pi2 (2 508 m2) vaut 119 millions de dollars. Elle abritera du personnel d’autres organismes américains, dont l’U.S. Agency for International Development, les Centers for Disease Control and Prevention, et le Department of Defense.
  • Nouvelle ambassade américaine à Islamabad (Pakistan) : ce bâtiment, qui sera l’une des plus grandes ambassades américaines au monde, reflète les valeurs de protection de l’environnement et d’efficacité énergétique du « génie vert ».
  • Nouvelle annexe de bureaux à Beijing (Chine) : ce projet permettra d’apporter des modifications et de l’espace supplémentaire à la section des affaires consulaires du bâtiment actuel.