Le règlement 10 CFR 51 de l’U.S. Nuclear Regulatory Commission (NRC) exige que le demandeur du renouvellement du permis d’une centrale nucléaire soumette un rapport environnemental avec sa demande. L’expérience de Tetra Tech en matière de renouvellement de permis date de 1991, avec notre participation à une revue par l’industrie d’un projet de modifications réglementaires des exigences environnementales pour le renouvellement des permis auprès de la NRC. Notre personnel a appuyé ou applique actuellement les initiatives de renouvellement de permis de 65 sites commerciaux de production d’énergie nucléaire en activité aux États-Unis. Ce niveau d’effort et d’expérience s’avère sans pareil en ce qui a trait à la consultation pour le secteur de l’énergie nucléaire.

En 1998, le secteur de l’énergie nucléaire commerciale a amorcé une initiative non testée lorsque la centrale nucléaire Calvert Cliffs a soumis la première demande de renouvellement de permis pour l’exploitation de réacteurs. Tetra Tech a préparé le rapport environnemental pour Calvert Cliffs et a aidé le client à obtenir l’approbation de la NRC pour 20 années supplémentaires de production aux centrales existantes à une fraction du coût de nouvelles installations de production.

Depuis, Tetra Tech continue de fournir ses services de spécialiste aux installations nucléaires à l’échelle nationale et vient de terminer son 36e rapport environnemental pour le renouvellement de permis (représentant 57 des 104 réacteurs en activité). Au cours de cette période, Tetra Tech a accumulé une expérience sans pareil dans le cadre de son travail relatif aux règlements de la NRC avec l’aide du personnel et de la direction cette dernière, par son interaction avec d’autres organisations fédérales, d’État et locales, de même qu’avec le public, concernant l’attribution de licences pour les centrales nucléaires et par son respect des délais et des exigences budgétaires des clients. Les documents relatifs à l’environnement et au renouvellement des permis préparés par Tetra Tech comprennent :

  • des documents relatifs à la National Environmental Policy Act, des évaluations environnementales et des études d’impact sur l’environnement;
  • des permis de construction et d’exploitation combinées;
  • l’obtention de permis préliminaires pour les sites;
  • l’augmentation de la puissance nominale;
  • une installation d’entreposage indépendante du combustible épuisé;
  • des relevés biologiques;
  • des sondages sur les ressources culturelles.