Le projet à grande échelle de pipeline d’Alaska est un partenariat entre TransCanada et ExxonMobil. Il a pour but de relier les ressources naturelles du versant Nord de l’Alaska aux nouveaux marchés alaskains et canadiens.    

En 2011, Tetra Tech a réalisé un programme hivernal d’études sur le terrain dans le Territoire du Yukon (Yn), au Canada. Elle a vu aux services géotechniques, hydrotechniques et géophysiques.

La portée des services englobait ce qui suit : travail de mobilisation avant de se rendre sur les lieux; conception de plans d’exécution de programme sur le terrain détaillés; création de plans de protection de la santé, de la sécurité et de l’environnement; exécution de sous-traitances; et reconnaissance de sites des régions étudiées. Les enquêtes géotechniques comprenaient les tests d’indice en laboratoire et la collecte d’échantillons de sol. Des levés hydrotechniques et géophysiques ont été effectués pour déterminer l’épaisseur de la glace, réaliser des études des écoulements en amont et en aval du passage proposé, et recueillir des données EM31 et de géoradar en subsurface entre les emplacements de forage. Tetra Tech a assuré le forage géotechnique à 35 sites examinés le long d’un alignement de 372 miles (600 km) entre la frontière internationale avec l’Alaska, près de Beaver Creek (Yn) et de 18 miles (30 km) à l’est de Teslin (Yn). Le programme de forage ambitieux a commencé le 22 mars 2011 et s’est terminé le 23 avril 2011. L’objectif consistait à caractériser la stratigraphie de subsurface et les conditions thermiques à des endroits sélectionnés et de recueillir des échantillons de sol adéquats à des fins de tests ultérieurs. Tetra Tech avait pour responsabilité de percer 114 trous de forage, d’étudier un passage du cours d’eau et de recueillir des données sur la température souterraine à des endroits sélectionnés au moyen de câbles de thermistor.

Tetra Tech a apporté des avantages techniques et de valeur au projet, notamment :

  • une longue histoire dans la gestion réussie d’échéanciers, de coûts et de livrables pour des projets à grande échelle au moyen de contrôles et de protocoles de projet établis; 
  • des ressources internes compétentes pour répondre aux demandes du projet; 
  • un personnel résident local qui connaît bien les questions relatives aux Premières Nations et à la communauté;  
  • une compréhension des défis complexes associés aux projets de pipeline majeurs, y compris les emplacements nordiques, les terrains difficiles et les conditions hivernales. 

Élément marquant

Pour obtenir plus de détails au sujet du projet de pipeline en Alaska, consulter le site Web du client à http://thealaskapipelineproject.com (en anglais seulement).