L’U.S. Army Engineering and Support Center, à Huntsville, a accordé un contrat à Tetra Tech afin d’assurer le retrait, le traitement et le conditionnement sécuritaire des débris abandonnés après la guerre du golfe Persique. Ces derniers devaient par la suite être transportés vers les États-Unis à des fins d’élimination.

Les débris incluaient des véhicules de combat Bradley (BFV), un fuselage d’avion A-10, des sables possiblement contaminés par des munitions et des explosifs préoccupants, ainsi que des matières pouvant comporter un danger d’explosion. Tetra Tech a retiré ces matières des voûtes de stockage en béton de la base aérienne Prince Sultan, située près d’Al Kharj (Arabie saoudite), dans lesquelles elles étaient entreposées depuis leur transfert du champ de bataille. Tetra Tech a accompli ce qui suit :

  • Enquête initiale sur l’uranium appauvri et suivi de toutes les zones de travail
  • Retrait de six châssis de BFV et d’un fuselage d’avion A-10
  • Inspection de barils de déchets afin de déterminer le matériel comportant des risques d’explosion
  • Séparation des déchets en matières contaminées ou non par l’uranium appauvri et sols non contaminés par l’uranium appauvri
  • Regroupement des fragments de munitions de l’armée américaine récupérés et conditionnement dans des conteneurs
  • Regroupement des châssis des BFV et du fuselage de l’A-10 et conditionnement dans des conteneurs
  • Réduction de la diffusion d’uranium appauvri
  • Enquête finale et activités de décontamination

Grâce à une planification appropriée, à une bonne communication entre les membres de l’équipe et au respect des procédures et plans de sécurité, il n’y a eu aucune blessure ou perte de temps pendant le projet.

Éléments marquants

  • Retrait et transport réussis aux États-Unis de 1 907 lb (865 kg) d’uranium appauvri
  • Retrait et transport réussis de 253 844 lb (115 141 kg) d’autres types de débris
  • Obtention d’une plaque de l’armée saoudienne soulignant la réussite des objectifs du projet