La tour de bureaux Bow, siège social d’Encana et de Cenovus à Calgary (Alberta), doit son nom à la rivière Bow, située tout près, ainsi qu’à sa forme courbée. Elle compte 59 étages et a une superficie approximative de 2 000 000 pi2 (185 806 m2), incluant 800 000 pi2 (74 322 m2) d’espaces de stationnement. Ce gratte-ciel de verre et d’acier domine la ligne d’horizon du centre-ville de Calgary et est le plus grand immeuble au Canada à avoir été construit à l’ouest de Toronto.

Cosentini, une entreprise de Tetra Tech, a intégré des caractéristiques techniques uniques à l’immeuble afin d’en maximiser l’efficacité énergétique. Tetra Tech a proposé et conçu un système de distribution de l’air sous plancher avec unités centrales, des boîtiers alimentés par un ventilateur sous plancher et des diffuseurs de plancher à jet hélicoïdal afin d’optimiser l’efficacité énergétique et le confort des occupants ainsi que de réduire considérablement le coût total de possession.

L’approche passive adoptée dans la tour Bow en ce qui concerne le contrôle solaire et la ventilation est implicite, mais manifestement soutenue par la structure particulière de l’immeuble.

Jeanne Gang, présidente du jury, Studio Gang Architects

Les chercheurs d’Encana avaient besoin de studios de visualisation en trois dimensions très complexes. Les scientifiques du domaine recueillent de grandes quantités de données pour créer des images en trois dimensions des formations et des poches géologiques souterraines où se trouvent le gaz, les sables bitumineux et le pétrole. La technologie d’affichage stéréoscopique en trois dimensions conçue par Cosentini permet d’étudier rigoureusement la géologie souterraine. En effet, les utilisateurs peuvent « naviguer » dans la grille, au moyen d’un levier de commande, et visualiser les diverses fissures et variables de tous les angles et ainsi comprendre les conditions le mieux possible.

Les autres caractéristiques importantes comprennent des systèmes de récupération de la chaleur, des refroidisseurs électriques à haut rendement (avec entraînements à vitesse variable), un système de refroidissement par une source naturelle (avec échangeurs à plaques et à cadres), des chaudières à haut rendement, des systèmes intégrés de gestion et de commande de l’immeuble et la lumière naturelle.

La tour Bow permet de contourner les multiples contraintes climatiques et contextuelles grâce à une forme saisissante, un lieu de travail exceptionnel et des concepts de développement durable. L’immeuble supporte les conditions hivernales extrêmes : accumulation de neige transportée par le vent, manque de luminosité (accès à la lumière) et grand froid (confort thermique). La tour Bow constitue également un beau lieu public au cœur de Calgary en raison de son panache et des boutiques, des restaurants et des cafés qu’elle abrite.

Éléments marquants

  • 2011 : Institut canadien de la construction en acier, prix d’excellence, conception en acier, en Alberta
  • 2011 : Institut canadien de la construction en acier, prix d’excellence, en Ontario 
  • 2011 : American Concrete Institute, division de l’Alberta, prix d’excellence  
  • 2012 : Institut canadien de la construction en acier, prix national
  • 2013 : CTBUH, prix du meilleur gratte-ciel, région des Amériques