Tetra Tech a réalisé une étude sur les eaux souterraines pour évaluer l’efficacité de l’élimination progressive des composés organiques volatils pour le compte d’un client œuvrant dans le domaine des produits chimiques industriels à Campinas (Brésil).

Ce client emploie l’oxydation chimique in situ (OCIS) pour traiter les concentrations élevées de 1,2-dichloroéthane, de cis-1,2-dichloroéthylène, de chloroéthène, de dichlorométhane et de trans-1,2-dichloréthène dans les sols et les eaux souterraines d’un ancien site de dépôt de produits chimiques.

Tetra Tech a relevé des anomalies dans les concentrations de contaminants des eaux souterraines dans les zones traitées par OCIS. Notre équipe a recommandé la construction d’une paroi drainante perméable (PDP) en injectant des matières réactives à des intervalles qui formeront un radius superposé d’influence, créant de ce fait une zone supplémentaire de traitement qui éliminera ces anomalies.

L’équipe de Tetra Tech a effectué l’étude de surveillance des eaux souterraines et un essai pilote pour choisir la meilleure technologie d’assainissement. Nous avons conçu la PDP et injecté de l’extrait de malt dans les puits d’injection existants afin de créer la PDP au centre de la masse du panache de contamination. Tetra Tech a de plus réalisé un suivi des eaux souterraines pour évaluer l’efficacité et l’efficience du traitement par PDP suite à l’injection à grande échelle de l’extrait de malt, examen qui a révélé que les concentrations de contaminants diminuaient comme prévu. De plus, la PDP contient et traite tout contaminant qui pourrait être soulevé lors de l’assainissement progressif par oxydation chimique in situ ayant lieu au même moment sur le site.

Les activités de ce projet ont été réalisées conformément aux règlements en vigueur pour la gestion des zones contaminées (CETESB / GTZ 2001) et aux normes environnementales applicables.