Chris McClain, vice-présidente de la santé et de la sécurité organisationnelles de Tetra Tech, détient 30 ans d’expérience en sécurité et en hygiène industrielle. Elle a passé les 20 dernières années à gérer les programmes de santé et de sécurité à Tetra Tech. Mme McClain possède deux certificats professionnels, l’un comme professionnelle agréée en sécurité et l’autre comme hygiéniste industrielle agréée. Elle se spécialise dans la détermination et le contrôle de risques professionnels, et se concentre sur la conformité et la création de programmes.      

Mme McClain s’est jointe à Tetra Tech pour gérer le programme opérationnel de santé et de sécurité lorsque la compagnie n’avait que 500 employés. Au fil du temps, ses responsabilités ont augmenté pour inclure le travail sur des projets ainsi que la structure et la mise en œuvre de programmes internes. Elle est maintenant à la tête du programme en Santé et de sécurité pour les 20 000 employés répartis dans les 450 bureaux et les centaines de chantiers.

Avant de grossir les rangs de Tetra Tech, Mme McClain a travaillé en sécurité et hygiène industrielle sur les marchés, notamment l’aérospatiale, le pétrole et le gaz, la construction et les pharmaceutiques, se spécialisant dans l’évaluation des expositions, la création de programmes et la formation.   

Mme McClain a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise en santé environnementale et professionnelle de la California State University Northridge.


Quelles sont vos responsabilités à titre de vice-présidente de la santé et de la sécurité organisationnelles?

Au sein d’une compagnie de la taille de Tetra Tech, chaque jour comporte de nouveaux défis. Je coordonne nos efforts de planification stratégique de la santé et de la sécurité avec l’équipe de la santé et de la sécurité pour créer et mettre à jour les politiques, les programmes et les pratiques de travail sécuritaires en matière de santé et de sécurité de l’organisation. Le bureau de la santé et de la sécurité est également responsable de la mise à jour des paramètres de rendement et de communiquer ces derniers aux unités.

Je suis à la tête du conseil de sécurité de Tetra Tech, un réseau constitué de 30 représentants en santé et en sécurité de la compagnie. Nous faisons en sorte que notre programme soit plus efficace, nous déterminons et communiquons les nouvelles initiatives et les paramètres acceptables de santé et de sécurité, et nous surveillons le rendement continu de nos activités.

Si un accident grave se produit et qu’il nécessite une aide médicale ou de sécurité, peu importe l’endroit dans le monde entier, je fais partie de l’équipe organisationnelle qui réagit pour fournir du soutien. Dans ce rôle, je gère les ressources externes d’aide médicale et de sécurité internationales ainsi que plusieurs de nos autres ressources organisationnelles, y compris la surveillance médicale, des services d’intervention en cas d’incidents et des approbations requises en santé et en sécurité pour les clients. Je suis également l’intervenante en chef lors des inspections réglementaires de santé et de sécurité.   

Et, au moins une fois par année, on me laisse travailler sur un projet! 

Quels sont les facteurs qui sont essentiels à la culture de Tetra Tech?

La sécurité fait partie intégrante de nos activités et constitue un point permanent à l’ordre du jour des réunions opérationnelles mensuelles de notre PDG. Pour être solide, une culture de sécurité doit pouvoir avoir l’appui des employés au programme. Nous devons tous assumer la responsabilité personnelle de notre sécurité – du PDG à l’employé sur le terrain ou dans les bureaux. 

Récemment, l’un de nos chefs opérationnels a mentionné que la sécurité est assurée quand chaque employé devient un représentant de la sécurité sur les lieux. Cet énoncé capture l’essence de notre culture de sécurité.

Quels paramètres utilisez-vous pour suivre le rendement en matière de sécurité?

Nous utilisons des paramètres généralement acceptés dans l’industrie qui expriment le rendement sur le plan des blessures et des maladies – la fréquence des accidents signalés (FAS), le taux de journées de travail perdues attribuables à un accident et le taux des journées d’arrêt de travail, de restriction et de transfert. Nous utilisons ces taux comme repères pour notre rendement interne et l’appliquons à d’autres effectuant un travail similaire.

Nous examinons également d’autres paramètres pour avoir une image claire de notre rendement. Certains exemples comprennent la réalisation d’évaluations des risques d’un projet, le signalement de quasi-incidents, les incidents entraînant un arrêt de travail, les accidents de voiture et les dommages matériels.

Nous évaluons périodiquement toutes ces mesures pour reconnaître des cibles d’amélioration continue et établir des objectifs.

Comment arrivons-nous à mener des projets de façon sécuritaire dans les différents endroits où nous travaillons?  

Tetra Tech tient à respecter une série de principes fondamentaux de gestion de la sécurité qui sont appliqués à tous les travaux réalisés. Nos gestionnaires sont responsables de la mise en œuvre et le respect du programme. Nous allouons les ressources adéquates en appui au programme et avons en place des procédés efficaces de détermination, d’évaluation et de contrôle des dangers. Par ailleurs, nous mesurons le rendement tout en accordant une attention particulière à l’amélioration continue.   

Nous formons les employés à faire leur travail de façon sécuritaire. Ils s’approprient non seulement le programme, mais ils y participent également.

Pourvu que nous effectuions notre travail en fonction de ces principes, nos projets seront toujours réalisés dans des endroits où il est sécuritaire de travailler, peu importe l’emplacement.  

Comment notre engagement à l’endroit de la sécurité se traduit-il sur le plan des groupes et des projets? 

Plusieurs de nos groupes ont été reconnus par le National Safety Council. Par exemple, notre division internationale des mines a reçu le prix de bilan parfait pour souligner une période de cinq années, de 2008 à 2013, sans blessure professionnelle entraînant des jours d’arrêt de travail. Notre groupe de gestion de la restauration et de construction s’est vu accorder le prix d’un million d’heures pour souligner une période de 1,3 million d’heures sans blessure professionnelle ou maladie entraînant des jours d’arrêt de travail. Enfin, notre groupe d’infrastructure a gagné des prix d’excellence professionnelle, lesquels sont remis aux organisations qui connaissent un taux de journées de travail perdues attribuables à un accident de moins de 50 % de la moyenne nationale américaine.

Notre engagement à l’excellence en sécurité englobe également nos partenariats. Par exemple, Tetra Tech et ses coentreprises ont reçu cinq mentions élogieuses Safety through Awards and Recognition de l’U.S. Navy pour un rendement exceptionnel en matière de sécurité à plusieurs emplacements de projets de la NAVFAC. 

Nous avons également reçu des mentions élogieuses de clients pour nos pratiques optimales de sécurité lors du projet de restauration du gouffre de Texas Brine Company en Louisiane. En reconnaissance de notre rendement en matière de sécurité, il a été demandé à notre équipe d’inclure tous les sous-traitants dans la gestion du programme de santé et de sécurité de Tetra Tech. Nous sommes très fiers de son travail, comme en témoigne le prix de réalisations en sécurité de 2013 de Tetra Tech.

Comment Tetra Tech incite-t-elle ses employés à continuer de faire de la sécurité une priorité tous les jours?   

Nous insistons vraiment sur le fait que la sécurité fait partie intégrante de la façon dont nous travaillons tous les jours. Nous composons avec ce facteur tout comme nous le ferions pour tout autre aspect de nos activités. Nos employés savent que s’ils font bien leur travail, nous le reconnaîtrons. S’ils ont une préoccupation, nous nous en occuperons.  

Notre conseil de sécurité cherche sans cesse des moyens innovateurs de faire plus que de déployer des efforts de conformité et d’enthousiasmer nos employés au sujet du programme. Chaque année, nous sensibilisons les employés à la sécurité générale pendant un mois. Cette année, nous avons demandé aux employés de nous dire pourquoi ils travaillent de façon sécuritaire en affichant des messages sur la page Facebook de Tetra Tech. Nous avons obtenu des réponses incroyables – des histoires et des photos de famille, d’amis et d’animaux de compagnie, et des préoccupations quant au mieux-être des personnes avec lesquelles nous travaillons tous les jours.    

Cet investissement personnel en dit beaucoup sur ce qui incite nos employés à insister sur la sécurité tous les jours. 

Quels sont certains des meilleurs points du temps que vous passez à insister sur la santé et la sécurité à Tetra Tech?

Je suis fière de faire partie de l’équipe initiale de création du programme de formation en gestion de projets de Tetra Tech et d’avoir conçu la composante de formation sur la sécurité du projet.  

J’ai coordonné l’équipe qui a créé notre programme actuel de l’analyse des causes fondamentales et de l’enquête d’incidents qui touche aux événements non planifiés au-delà des blessures et des maladies. Il comprend les quasi-accidents, les événements associés aux dommages matériels ou à l’équipement, les incendies ou les déversements et les accidents de véhicules à moteur.  

À mesure que la compagnie a pris de l’ampleur, j’ai mis au point notre plan d’intervention internationale, notre programme international de santé et de sécurité, et notre programme de voyages international.