Dimanche, le 14 juin, plus de 40 jeunes filles de Vallejo (Californie) ont travaillé avec des professionnels du domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) afin d’en apprendre plus sur l’eau et sa conservation. Jean Michaels et Katie Henry, de Tetra Tech, ont offert leur aide lors des activités et ont remis à chacune des participantes une copie du livre Future Engineering : The Clean Water Challenge (Le futur du génie : le défi que présente l’eau propre), produit par Tetra Tech.

La journée Filles en STIM était le troisième événement organisé par Fary Koh et Natalie Kidder, de Benicia, en Californie, pour stimuler l’intérêt pour les sujets touchant aux sciences, technologie, ingénierie et mathématiques des filles de troisième à sixième année du primaire. Jean, chargée de projet et ingénieure en environnement, et Katie, chargée de projet et écologue, se sont portées volontaires pour assister les filles lors des activités pratiques.

Les élèves de deuxième à quatrième année du primaire ont simulé le traitement de l’eau pour comprendre le processus par lequel les terres humides et les centrales de traitement assainissent l’eau. Elles ont soumis de l’eau sale aux étapes de l’aération, de la coagulation, de la sédimentation et de la filtration. Quant à elles, les élèves de cinquième et sixième année ont construit des châteaux d’eau miniatures à l’aide cruches d’eau en plastique d’un gallon et ont réalisé des expériences afin de voir l’incidence de différentes tailles de tuyaux sur le débit d’eau.

« Nous avons utilisé certaines images du livre Future Engineering : The Clean Water Challenge au cours des discussions pour illustrer des principes tirés des activités, notamment le cycle de l’eau », nous explique Katie.

Fary et Nathalie comptent organiser une quatrième journée Filles en STIM à Vallejo cet automne.