En avril 2014, Nigel Thomson, un avocat spécialisé dans les questions foncières et principal associé auprès du groupe de services de développement international de Tetra Tech, a fait une présentation au Parlement européen sur l’enregistrement et les pratiques relatives aux titres de propriété en vue d’améliorer la gouvernance foncière.

La conférence du Parlement européen, intitulée Property Rights: The Missing Key to Eradicating Poverty (droits de propriété : la sécurité de la propriété foncière, maillon manquant pour éradiquer la pauvreté), a eu lieu à Bruxelles (Belgique). Elle portait sur les droits de propriété comme droits fondamentaux et a servi de vitrine à la réduction de la pauvreté et à la croissance économique. En reconnaissance du leadership de Tetra Tech sur les questions de régimes fonciers internationaux, Nirj Deva, membre du Parlement européen et vice-président du comité de développement, et Andris Piebalgs, commissaire européen en faveur du développement, ont invité M. Thomson à faire une présentation.

« Sur le plan de la gouvernance foncière, l’accès des femmes aux terres est le plus important problème de droit fondamental, explique M. Thomson. Les femmes sont souvent les principales travailleuses sur leur terre et, pourtant, elles ont peu de pouvoir décisionnaire et sont celles qui comprennent le moins les droits de propriété. »

Mais la situation change. Nous commençons à constater un changement important pouvant découler des titres conjoints de propriétés par les maris et les femmes. « Un nombre accru de statistiques démontrent que les droits de propriété des femmes améliorent l’éducation et la nutrition des enfants de ces dernières et que la propriété conjointe habilite les femmes, ajoute M. Thomson. En raison de cela, les femmes comprennent mieux leurs droits de propriété. »

Le Parlement européen reconnaît que plus d’un milliard de personnes dans le monde entier n’ont pas de droits de propriété solides. Cette insécurité contribue à la pauvreté, à une croissance économique décrue, à une insalubrité alimentaire et à une détérioration de l’environnement.

La division des régimes fonciers et des droits de propriété de Tetra Tech est un chef de file international dans la programmation et la mise en œuvre des droits de propriété. Notre équipe travaille avec des donateurs, des administrations régionales et des organisations locales à trouver des solutions locales aux problèmes complexes de régimes fonciers et de droits de propriété que le monde en développement doit surmonter. Figurent parmi les emplacements de projets : Afghanistan, Burkina Faso, Colombie, Cote d’Ivoire,  Timor-Oriental, Éthiopie, Libéria, Rwanda et Soudan du Sud. Les projets de régimes fonciers de Tetra Tech traitent des questions de droit, de politiques et de ressources foncières et des droits de propriété.