Tetra Tech se joint ou National Safety Council pour reconnaître le mois de juin comme le mois de la sécurité. Nous félicitons l’équipe d’employés et de sous-traitants travaillant sur un projet d’assainissement à l’aéroport international de Da Nang, au Vietnam, pour leur engagement envers le maintien d’un site de projet sécuritaire dans des conditions difficiles. Ce projet a remporté le prix d’excellence et d’accomplissement en sécurité 2014 de Tetra Tech, le plus haut niveau de distinction de la société pour la performance dans le domaine de la sécurité.


En vertu d’un contrat avec l’U.S. Agency for International Development, Tetra Tech apporte son soutien aux premières mesures correctives financées par les États-Unis pour traiter la contamination environnementale causée par les herbicides et les défoliants utilisés durant la guerre du Vietnam L’équipe de Tetra Tech construit un centre de traitement et procède à l’excavation de plus de 80 000 m3 de sols contaminés par de la dioxine à l’aéroport international de Da Nang.

Avant de se pencher sur les défis techniques du projet, l’équipe de Tetra Tech, avec l’aide du client et de son directeur de la gestion de construction, a établi un plan pour composer avec les diverses demandes en matière de santé et de sécurité inhérentes au projet.

Les connaissances et la formation préalables des sous-traitants vietnamiens locaux étaient deux obstacles importants pour l’équipe de Tetra Tech. Plusieurs travailleurs n’avaient que peu ou pas de connaissances des pratiques de travail sécuritaires sur des chantiers de construction contaminés par des constituants chimiques dangereux, notamment les dioxines, l’arsenic et les solvants chlorés, et les munitions explosives non explosées (UXO). De plus, les sous-traitants n’étaient pas dotés de programmes de protection des travailleurs et de surveillance médicale, de même que de procédures de sécurité pour les UXO. Plusieurs avaient des idées fausses sur les conséquences des contaminants environnementaux pour la santé humaine.

La situation géographique du site s’est aussi révélée un défi, car les travaux étaient effectués dans un aéroport en activité qui se trouve à moins de 100 pi (33,5 m) de quartiers résidentiels. Les endroits contaminés comprenaient de hautes terres de même qu’un lac et des terres humides peuplées de serpents venimeux, de mille-pattes et de frelons.

L’équipe du projet a conçu et mis en œuvre une formation de 16 h sur la sécurité pour la construction et les activités liées aux déchets dangereux et aux interventions d’urgence (HAZWOPER), de même qu’un recyclage annuel de huit heures. Le personnel doit suivre la formation HAZWOPER et maîtriser les connaissances en matière de sécurité et de communication.

En plus des formations obligatoires, l’équipe dirige les deux réunions quotidiennes sur la santé et la sécurité tenues au début de chaque journée de travail ainsi que les inspections hebdomadaires. La surveillance médicale continue du personnel cherchant à détecter des signes d’exposition à la dioxine fait partie des précautions mises de l’avant dans le cadre de ce projet. Malgré un calendrier d’exécution exigeant et un environnement de travail dangereux, l’équipe de Tetra Tech a établi un record en ayant aucun jour de travail perdu et plus de 150 000 h de travail sans accident.

« Maintenant, tous ceux qui travaillent sur le projet ont une excellente attitude envers la sécurité », déclare Walt Edwards, agent de santé et de sécurité sur le site. « Grâce à l’appui des superviseurs du sous-traitant et à l’équipe de santé et de sécurité, le projet offre maintenant un environnement sécuritaire et agréable. »

David Liu, chef de ce projet de Tetra Tech, attribue l’excellente fiche de sécurité du projet à sa solide équipe de direction, qui comprend notamment Edwards et Michael Ridosh, les agents et formateurs en matière de santé et de sécurité du site; Bobby Bobo, le chef de chantier; Binh Nguyen, l’ingénieur de chantier; Matt Soltis, agent de santé et de sécurité professionnelles; Robert Sabater, contrôleur de projet; et Amanda Weston et Barbara Petersen, administratrices de contrat.

« L’accent mis sur la santé et la sécurité au travail afin de veiller au bien-être des travailleurs et de leurs familles a réussi à transformer les pratiques quotidiennes et continuera à avoir des effets positifs tout au long du projet et dans leurs travaux futurs », nous explique M. Liu. « Je suis fier de faire partie de l’équipe responsable de ces effets positifs sur ce projet important. »