Selon la Banque mondiale, plus de 550 millions d’Africains n’ont toujours pas accès à l’électricité. Étant donné que les économies africaines sont censées croître jusqu’à 7 % au cours des 20 prochaines années, il est primordial que les gouvernements et les organisations de financement non gouvernementales de l’Afrique accordent la priorité aux insuffisances de la grille d’électricité du continent.

Dans le cadre l’Africa Energy Forum 2013 , Tetra Tech s’est joint à plus de 900 cadres supérieurs, investisseurs, fournisseurs de services et autres parties prenantes du domaine de l’énergie pour explorer la façon dont on répondra aux futures demandes en électricité. La réunion s’est déroulée du 18 au 20 juin 2013  à Barcelone (Espagne).

David Keith, de Tetra Tech, a présidé la séance intitulant Africa Grid: Increasing Investment in Transmission & Distribution (grille africaine : hausse de l’investissement dans la transmission et la distribution). Durant cette activité, on a discuté de l’incidence des nouveaux projets d’énergie dans la région, de la capacité de la grille et des questions d’interconnexion régionale.

Jairo Gutierrez, également de Tetra Tech, a fait partie du groupe d’experts sur les partenariats privés-publics (PPP) d’International Finance Corporation. Le groupe a analysé les producteurs d’énergie indépendants et les PPP dans la région. M. Gutierrez a comparé les réformes du secteur énergétique en Amérique latine avec les progrès réalisés en Afrique.