L’Institute for Public-Private partnerships (IP3) de Tetra Tech a conclu six semaines de formation de 20 représentants du ministère de l’Énergie et des Minéraux à Washington (DC), en février 2014. Il s’agit de la première fois que l’IP3 anime une formation personnalisée pour les participants d’une seule organisation. L’institut compte offrir cette option de formation chaque année, en janvier et en février. Les participants représentaient plusieurs organismes ministériels et avaient pour responsabilité de devenir des spécialistes certifiés en partenariats public-privé (PPP) — ce qu’ils ont fait en près de la moitié du temps requis.

Le Ministère et la Banque mondiale, qui ont appuyé le financement de la formation, s’étaient adressés à David Baxter, président de l’IP3, pour aider le Ministère à améliorer ses capacités de renforcement dans le secteur de l’énergie. La Tanzanie détient de vastes réserves pétrolifères et gazières, et travaille à rehausser sa présence sur le marché de l’énergie. Le Ministère souhaite améliorer son expertise dans les domaines des contrats, de l’approvisionnement, de la modélisation financière, de l’engagement des parties prenantes et de la mise sur pied de partenariats avec le secteur privé. Tetra Tech a également montré aux participants les façons d’améliorer les liens de travail avec les superviseurs et leurs collaborations avec d’autres organismes. 

Après que l’IP3 a informé l’ambassade tanzanienne de la formation, les participants ont reçu une visite inattendue de l’ambassadrice Mulamula de Tanzanie. Elle les a accueillis à l’ambassade pour discuter de leur travail et a réitéré le fait qu’elle avait besoin de personnes du Ministère pour répondre à ses questions et fournir de l’information fiable sur les questions d’énergie. Cet appel à la responsabilisation de l’ambassadrice a eu un grand effet sur les participants et Mme Mulamula, ainsi que son personnel, a pu forger des liens avec des employés du Ministère.

L’ambassadrice Mulamula a également assisté à la cérémonie de clôture de la formation et présenté un diplôme à chacun de ses collègues tanzaniens. Elle était tellement contente à la fin de son allocution qu’elle s’est mise à interpréter une chanson tanzanienne. Enthousiasmés, les participants se sont levés et joints à elle, tapant des mains et chantant en swahili.

IP3 et Tetra Tech sont fiers d’avoir pris part à une réalisation qui revêt une très grande importance pour l’avenir de la Tanzanie. C’est avec impatience que nous verrons les membres de ce groupe mettre leurs certifications en pratique à mesure qu’ils deviendront des chefs de file au sein de l’organisme et aideront la Tanzanie à se transformer en un producteur d’énergie africain.  

Cliquez sur www.ip3.org (en anglais seulement) pour en apprendre davantage sur les services de PPP de Tetra Tech.