On est en train de transformer, au Panama, environ 6,3 millions de verges cubes de béton en de nouveaux systèmes d’écluses du Pacifique et de l’Atlantique pour assurer le passage de paquebots nouveaux et plus gros, les méganavires, dans le canal de Panama. L’installation des portes d’écluse est maintenant en cours. 

Tetra Tech a fourni des services de conception pour le projet d’expansion de la troisième série d’écluses postpanamax pour que l’on puisse accueillir des navires en service pouvant atteindre jusqu’à 1 300 pi (396 m) de longueur et 160 pi (48 m) de largeur et accepter 12 000 contenants. Les navires les plus imposants qui empruntent le canal aujourd’hui ne peuvent transporter que 4 500 contenants. La troisième série d’écluses constitue la plus importante composante de l’expansion, laquelle générera de nouvelles routes commerciales dans le monde entier, donnant aux cargos asiatiques une voie directe au golfe du Mexique et à d’autres destinations vers l’Est. 

L’équipe de Tetra Tech voit à la conception de toutes les soupapes et des dispositifs de bouchure qui réglementent tous les courants de gravité du lac Gatun aux océans; des structures de bassin d’économies d’eau qui assurent les activités de vidage et de remplissage; des orifices d’entrée et de sortie des musoirs; et des structures d’approche qui permettent d’aligner et de diriger les navires à mesure qu’ils entrent dans les écluses et en sortent. Tetra Tech fournit aussi des services d’aide technique et d’assurance qualité du début à la fin de la construction. Ces éléments sont essentiels pour veiller au déplacement de ces navires massifs d’un océan à l’autre. L’expansion comprend deux ensembles d’écluses, l’un sur le côté atlantique et l’autre, du côté pacifique du canal.

Lisez l’article dans le Seattle Daily Journal of Commerce (en anglais seulement).

Apprenez-en davantage sur nos services en matière de ports, de havres et de secteurs riverains.