Le 8 novembre 2013,  le typhon Yolanda (typhon Haiyan) frappa la région centrale des Philippines, à East Samar. Au cours des 33 heures qui suivront, la tempête fera des ravages sur la chaîne d’îles, emportant des maisons et des entreprises dans son sillon, tuant des milliers de personnes, et laissant des dizaines de milliers d’autres sans nourriture et sans eau.

Tetra Tech a des bureaux dans les Philippines depuis plus de 20 ans et emploie environ 40 personnes du pays  dans le cadre d’un projet de ressources côtières. Les employés de Tetra Tech ont recueilli des fonds pour aider les personnes qui ont été durement touchées dans les endroits où ils travaillent.

En raison de l’éloignement des régions sinistrées ainsi que des inondations et des débris qui s’y trouvaient, de simples voyages pouvaient prendre des journées. L’ampleur généralisée des dommages limitait l’accès par voies terrestre ou aérienne. Il n’y avait pas de lignes de communication ou d’électricité.

L’aide, sous forme d’eau douce, de nourriture, d’assistance médicale, de vêtements et autres, finit par se rendre aux provinces philippines les plus touchées par la tempête.

Au moment du désastre, les employés de Tetra Tech dans les Philippines envoyèrent des mises à jour à leur bureau principal :

« Il est encore très difficile de joindre les communautés insulaires, mais ce sont les endroits où notre aide est le plus nécessaire. Les besoins sont encore fondamentaux : eau, nourriture et vêtements. »

« Nous devons tout faire pour continuer à surmonter ces défis, et nous devons nous concentrer sur les secours humanitaires et la reconstruction et voir aux besoins des personnes touchées par la tempête. Nous sommes vraiment reconnaissants de la compassion et de la générosité de tous nos collègues et clients. »

Tetra Tech a fourni des ressources côtières et des services d’infrastructure dans les Philippines. Nous travaillons depuis plus de 20 ans sur des projets de ressources côtières, aidant actuellement les communautés des pêches des terres basses à créer des pratiques de pêches durables. La tempête a infligé des dommages dans six des huit sites de programmes actifs que nous appuyons. Depuis 2009, nous déployons des efforts pour reconstruire une route liant les sections est et ouest de l’île de Samar, qui a été durement frappée par le typhon. Samar a été l’endroit le plus touché, et Tacloban et Guiuan ont subi les pires pertes.

Tetra Tech a mis sur pied deux campagnes de financement pour aider les personnes vivant dans les régions touchées par le typhon.

Secours humanitaires de la Croix-Rouge aux victimes du typhon dans les Philippines

Nos employés ont entrepris cet effort de collecte de fonds pour aider les habitants de Samar et dans les régions environnantes où nous avons travaillé avec le gouvernement des Philippines et un organisme d’aide étrangère des États-Unis sur un programme complet d’évaluation et de reconstruction des routes, y compris les aspects environnementaux et sociaux.

Secours humanitaires internationaux EcoFISH

Tetra Tech et notre associé de mise en œuvre, SSG Advisors, sont à la tête de cette collecte de fonds. Nous travaillons ensemble sur des projets de ressources côtières et notre personnel local fournit de l’aide aux sinistrés des communautés les plus touchées et les plus isolées de la région centrale des Philippines.

Don de vêtements et d’objets ménagers

Plusieurs bureaux de Tetra Tech ont fait don d’articles par l’entremise de LBC, Express, Inc., une compagnie de messagerie située dans les Philippines. LBC s’est associée avec la Croix-Rouge des Philippines et a expédié gratuitement des fournitures de secours aux Philippines.