Dans le cadre d’un projet financé par la U.S. Agency for International Development (USAID), Tetra Tech était responsable du renforcement de la capacité de la Korporata Energjetike e Kosoves (Kosovo Energy Corporation, ou KEK), une société minière, de production d’électricité et de distribution verticalement intégrée comptant 450 000 clients et 7 800 employés. Les objectifs du projet étaient l’amélioration du rendement commercial du service public d’électricité et le soutien de sa privatisation.

Tout au long du projet, Tetra Tech a adopté des approches descendante et ascendante en fournissant un soutien technique à KEK. KEK a intégré son personnel résident au siège social du service à Pristina et à chacun de ses districts. Les membres du personnel ont agi en tant que conseillers pour traiter des questions de gestion quotidienne pour les directeurs généraux et de division. De plus, les experts de KEK se sont concentrés sur l’exploitation quotidienne du service, en particulier les finances et la comptabilité, les opérations sur le terrain, l’approvisionnement, les TI, les ressources humaines, les contrôles internes et la lutte contre la corruption. Tetra Tech a :

  • Fourni une orientation stratégique et du soutien technique au directeur général de KEK, en mettant l’emphase sur l’augmentation des revenus de la société, l’amélioration de la sécurité de l’approvisionnement en électricité, la réduction de l’impact environnemental du service et la mise en place de réformes internes
  • Renforcé les processus opérationnels généraux de KEK pour lui permettre d’effectuer ses activités en faisant appel aux meilleures pratiques internationales et en améliorant la valeur de ses actifs
  • Soutenu les opérations de district du réseau et des divisions d’approvisionnement de KEK pour augmenter le recouvrement
  • Fourni des conseils au cours du processus de privatisation de la société de distribution et des autres actifs miniers et de production d’électricité de KEK

Tetra Tech a aussi élaboré des projets de démonstration pour montrer aux employés comment être des agents efficaces de changement et a mis en place de la formation formelle et informelle pour le personnel de KEK.

Éléments marquants

  • Tetra Tech a établi une nouvelle unité de vérification interne indépendante au sein de KEK pour réduire la fraude, le gaspillage et l’abus et a aidé KEK à améliorer ses documents financiers et la production de rapports financiers. De ces activités a découlé un rapport d’un vérificateur indépendant qui ne comportait aucune réserve relativement à ses états financiers pour 2011, une première dans l’histoire de KEK.
  • Tetra Tech a aidé KEK à entrer en relation avec les dirigeants de communautés minoritaires en vue d’établir des accords pour la normalisation du service et des paiements dans les zones où aucun paiement n’avait été effectué.
  • Tetra Tech a soutenu le programme ambitieux d’investissement en capital de KEK totalisant près de 300 millions d’euros et qui a permis de stabiliser les opérations minières de KEK et d’améliorer la capacité et la fiabilité de ses centrales électriques. La production des unités de KEK a augmenté chaque année durant le projet, atteignant un sommet record en 2013, d’environ 500 000 mégawattheures de plus que la dernière inscription aux dossiers. L’amélioration de la capacité de production d’électricité de KEK a signifié qu’à la fin du projet, KEK était en mesure de servir l’ensemble de ses clients, ce qui n’avait pas été possible depuis 1999.
  • Tetra Tech a soutenu les efforts de la direction de KEK pour réduire l’impact environnemental de ses centrales électriques. Plus particulièrement, Tetra Tech a conseillé KEK lors du remplacement des vieux filtres électrostatiques de l’usine Kosovo A par de nouveaux filtres électrostatiques et de l’installation d’un système de transport de cendres humides, pour un coût total de plus de 37 millions d’euros, permettant une réduction importante de ses émissions de poussière et de particules. Tetra Tech a aidé KEK lors du dégroupement de ses sociétés de distribution et d’approvisionnement, en vue d’inclure le dessaisissement d’actifs, de contrats et d’employés, pour se préparer à sa privatisation. Tetra Tech a aussi soutenu la direction de KEK, en collaboration avec le Gouvernement du Kosovo et ses conseillers, durant le processus de privatisation, qui a été conclu le 8 mai 2013, lorsque les fonctions de distribution, de réseaux et d’approvisionnement ont été vendues à un consortium turc.