Par l’entremise du Georgia Power and Gas Infrastructure Oversight Project (PGIOP) de l’U.S. Agency for International Development (USAID), Tetra Tech assure la surveillance technique professionnelle au pays ainsi que d’autres services techniques appuyant les améliorations à l’infrastructure de transport d’électricité et de transmission de gaz en Géorgie. 

Les responsabilités relatives au PGIOP de Tetra Tech complètent et renforcent les activités, la gestion de projet et l’expertise en génie de l’USAID et du Caucase. Le projet est la continuité du travail que nous avions effectué sur le PGIOP, lequel prit fin en 2012. Dans le cadre du projet original, Tetra Tech avait fourni des services techniques et consultatifs sur les mises à niveau des grilles; le génie, la conception et la gestion de la construction de pipelines; l’entretien préventif; et la surveillance des améliorations de fiabilité et du système amélioré de contrôle des urgences. 

Tetra Tech est en train d’exécuter le PGIOP en collaboration avec la Georgian Oil and Gas Company et le Georgian State Electrosystem pour mettre à niveau, remplacer et installer l’infrastructure essentielle de transport d’électricité et de transmission de gaz à l’échelle du pays.   

Le PGIOP a pour but de mettre sur pied un secteur d’énergie durable et multifonctionnel en Géorgie. Le travail de Tetra Tech appuie les objectifs de l’USAID visant à promouvoir la sécurité de l’énergie en offrant aux foyers de l’ouest de la Géorgie un plus grand accès à l’approvisionnement en électricité et en gaz naturel. Par l’entremise du PGIOP, on essaie de favoriser l’exportation d’électricité en apportant des améliorations à la fiabilité de l’infrastructure au pays et de promouvoir un développement durable.    

Le PGIOP englobe les projets d’infrastructure suivants : 

  • Construction d’un nouveau gazoduc de 47 milles (76 km) de longueur et de 27 po (700 mm) de diamètre de Kutaisi à Senaki
  • Remplacement de lignes de transport d’une longueur de 36 milles (58 km) et d’une tension de 220 kV (Senaki I et II) démantelées lors de la guerre civile de Géorgie en 1992 
  • Restauration de sous-stations électriques à Tskaltubo et à Menji pour appuyer les lignes de transport Senaki I et II
  • Construction de nouveaux gazoducs de 27milles (43 km) de longueur et de 27 po (700 mm) de diamètre de Gori à Kareli et de Zestaphoni à Kutaisi

Lorsque les dernières phases de construction seront terminées, le ministère de l’Énergie de la Géorgie aura la capacité de fournir de l’électricité plus fiable à ses clients à l’échelle du pays ainsi que du gaz naturel aux petites et grandes villes, de Gori à Poti.